coiffure
Publié le - 333 clics -

Les coiffures branchées de Jean-Claude Anaf

La coupe de cheveux apporte un style unique à un individu et reflète sa personnalité. Certains apportent même une importance particulière à sa coupe pour changer de mode de vie et commencer un nouveau départ. Les coiffeurs professionnels des coups de ciseaux peaufinant votre coupe peuvent être considérés comme les architectes de renom travaillant sur les bâtiments urbains. En effet la coupe de cheveu doit s’harmonier avec la morphologie pour mettre en valeur les traits et équilibrer la physionomie.

Jean-Claude Anaf était un coiffeur barbier professionnel qui savait prendre soin de ses clients pour leur donner un air branché. Il est par la suite devenu coach.

Des coiffures stylées en fonction du visage

La morphologie du visage joue un rôle crucial dans le choix de la coupe de vos cheveux. C’est pourquoi l’avis d’un professionnel comme Jean-Claude Anaf s’avère indispensable pour ne pas fausser la coupe. La forme comme la hauteur du front ou encore l’épaisseur du nez sont des paramètres que les coiffeurs visagistes prennent en compte avant de se lancer. Il ne faut donc pas choisir une coupe à l’aveuglette pour ne pas ressembler à un clown. Les coiffures branchées de Jean-Claude Anaf ont prouvé son savoir-faire en la matière tant pour les hommes que pour les femmes.

La barbe des hommes

Tout comme la chevelure, la barbe des hommes peut également faire son charme. Certains hommes sentent le besoin de garder une belle barbe pour leur virilité mais également pour valoriser les traits de leur visage. Mais cela doit se faire avec soin et minutie, c’est pourquoi confier l’entretien de votre barbe à un barbier professionnel tel que Jean-Claude Anafest nécessaire pour rester branché et tendance. Sachez qu’une barbe mal entretenue telle une touffe d’herbe ou non adaptée à votre visage peut faire fuir les belles dames !

Inscrivez un commentaire sur cet article

Les publications similaires de "Coiffures"

  1. 12 Sept. 2018Ou acheter des habits Kiabi?166 clics
  2. 27 Déc. 2017Le jour où les demandes en mariage sont nombreuses456 clics